Rencontre, activ'projet et autre avancer

Publié le par Louise Hémon

Il y a eu beaucoup de mouvement cette semaine. Les deux premiers jours on été très calme mais cela c'est accélérer le reste de la semaine.

Le mercredi je suis passer devant une boutique ou j'ai vu qu'il cherchait une personne pour un CDD de 8 mois à 38h semaine, la boutique n'étant pas ouverte j'ai pris une photo de l'annonce. Je suis repasser quelques temps plus tard et elle était ouverte alors j'ai échanger avec la gérante pour la première fois depuis longtemps j'ai senti que j'avais toute mes chances, n'étant pas partie pour ça je n'avais pas suffisamment de CV sur moi.

Après je suis allée à la BGE pour parler de mon projet d'entreprise de couture retouche et confection, échange très intéressant et motivant, je veux vraiment créer mon entreprise d'ici un an. Mais n'ayant plus de revenu pour le moment il faut que je trouve un travail même un mi temps alors j'ai décider d'aller à la boite d'intérim Cénotis et j'ai vraiment eu la sensation d’avoir taper juste car leur but est d'allier les besoins d'un recruteur et d'un candidat c'est généralement du ou des mi-temps ce qui me correspond et me permet de pouvoir faire les démarches pour créer mon entreprise.

L'après midi j'avais organisé une rencontre grâce à OVS pour rencontrer d'autre personnes qui était aussi sans emploi afin de sortir de l'isolation et d'échanger sur nos parcours, nos astuces. Ça a durer beaucoup plus longtemps que je l'avait prévue et c'était très intéressant. Je me suis notamment rendue compte que l'estime de soi impact très fortement la perception de notre recherche d'emploi.

Le lendemain j'ai eu le premier RDV pour activ'projet. ça a durer une heure pour me donner des codes pour que j'aille sur internet remplir des questionnaires et autre test de personnalités ainsi qu'une nouvelle fois raconter mon parcours, à nouveau pourquoi je n'exerce pas le métier que j'ai appris. J'ai vraiment cette sensation qu'en France on est très formater, tu apprend ce métier faut que tu exerce ce métier point.

Je me rend compte heureusement que maintenant j'ai confiance en mes compétences et mes ressources car avant ce genre de question me déstabilisait et me faisait beaucoup douter.

Le vendredi on m'a rappeler pour un travail un 12 heures semaine j'ai dit oui, j'ai été très surprise qu'on me rappel et qu'on tienne la promesse que l'on m'avait faite (j'ai la sensation que dans le milieu du travail c'est très rare).

Le samedi matin après avoir tergiverser je me suis décider à aller à la boutique où j'avais vu le poste pour poser mes questions et conditions (maintien des RDV que j'ai avec la BGE et le programme activ'projet- comme ça je prépare l'après) l'échange à durer 3/4 d'heures et je me voit vraiment bien à ce travail, la plupart des caractéristiques qui sont importants pour moi sont réunis, j'espère être prise.

J'ai lister toutes les actions que je pouvais faire, je me donne comme objectifs d'en faire 4 par jour minimum et du coup je suis inscrite à la BGE, j'ai activer plusieurs carte de visite sur le site de pole emploi (cela permet au recruteur de voir notre profil pour des postes précis),  J'ai fais une recherche pour savoir quel site ou application était pertinent pour trouver un travail (j'en ai noter plusieurs et si vous en connaissez qui ont marcher pour vous, partager dans les commentaires), j'ai poser par écrit l'idée que je me fait du postes de chef de projet dans l'écologie, j'ai lu les docs que l'on ma remis pour activ'projet et j'ai envoyer un mail pour savoir si ma mise en disposition a été accepter.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article