semaine rapide

Publié le par Louise Hémon

Cette semaine est passée à une vitesse folle, c'est souvent comme ça quand je cumule plusieurs emploi et que du coup je fais beaucoup de route.
Ça m'a fait beaucoup de bien d'avoir ce deuxième emploi comme il est plus dynamique que le premier j'ai la sensation d'avoir plus de contact social.

Du coup j'ai été moins souvent dans mon atelier et je n'ai pas pris le temps de faire une vidéo.

Jeudi matin j'avais mon premier RDV à la BGE pour ce faire j'avais trier et classer tout les documents que j'ai pour créer mon entreprise, je me suis rendu compte que c'est depuis 2016 que je veux créer mon entreprise. En 2016 j'avais fait pas mal de pas et démarche mais je n'étais pas prête du coup je n'avais pas créer mon entreprise (il manquait toujours quelque chose). Mentalement je me sens différente.

Je suis du coup inscrite à une session de formation pour créer mon entreprise en novembre d'ici là j'ai plein de document à remplir (je les ferais après la formation qui se termine au moi d'août). Je suis sortie de l'entretien booster et avec des idées. J'ai consciences que vu le nombre d'idée que j'ai pour mon entreprise je ne pourrais pas tout faire au début. En sortant du RDV j'avais la sensation d'être au bon endroit et d'avoir choisi le meilleur accompagnement.

Samedi la personne qui m'a vendu ma machine à coudre professionnel est venu pour me montrer comment m'en servir, bon elle ne marche pas très bien du coup il faut que je trouve un réparateur (ce qui fait partir des missions de la nouvelle semaine).

Pour cette nouvelle semaine j'aimerais aussi aller voir pour les postes de réceptionniste de nuit. Vu qu'au travail où je suis au mois d'août pendant 3 semaines il n'ont pas besoin de mes services j'aimerais profiter de ce temps pour essayer ce travail et voir si je peu tenir le rythme de nuit.

Au vu des difficulté que j'ai avec la formation Activ'projet et en échangeant avec des proches qui sont eux aussi perdu dans leur voie professionnel (pour ma part c'est pour retrouver un complément) J'ai dans l'idée d'animer une série d'atelier par le biais de mon association pour aider les gens à trouver un travail où ils se sentent bien au minimum. Je trouve qu'être en groupe aide beaucoup, ça donne des pistes de réflexion et ça permet de se soutenir. Je voudrais animer mes premier atelier en septembre (dernier grosse mission de la semaine aller voir le maire de ma commune pour lui en parler). Grâce à cette idée ça m'a donner un nouveau souffle pour faire ma formation que j'ai repris à zéro en prenant de nouvelle note en vu d'animer ces ateliers qui me portent à cœur (je sais ce que sait que ce sentir perdu professionnellement, je n'ai pas toujours su ce que je voulais faire).

Que pensez vous de ce genre d'atelier? Vous y participerez ci vous en avez un près de chez vous?

à la semaine prochaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
C'est le résumer sur une semaine donc c'est condenser.<br /> Je suis le "flow" donc je ne me force pas.<br /> J'ai pas la sensation de travailler je prend plaisir à faire tout ce que je fais :) <br /> Ma manière de couper la vanne est différentes de la majorité, du coup les autres ont la sensation que je ne coupe pas alors que si :)
Répondre
G
En te lisant, j'ai l'impression que tu ne t'arrêtes jamais, que tu ne te poses jamais.<br /> Boulot, boulot, boulot.<br /> C'est bien de chercher sa voie, mais souffle un peu de temps en temps.<br /> Coupe la vanne de ton cerveau et ne penses plus à rien.<br /> Tu vas finir par imploser.
Répondre